Camille Larochelle

Psychoéducatrice

À propos de Camille Larochelle

Psychoéducatrice

Camille est diplômée de l’Université de Sherbrooke depuis 2017 et est membre de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec. Pendant ses études, elle a eu la chance d’effectuer des stages en milieu scolaire primaire, ainsi que dans des organismes communautaires, auprès d’enfants âgés entre 5 et 12 ans.

Passionnée des enfants, Camille s’implique énormément auprès de cette clientèle, et ce, même à l’extérieur de la pratique psychoéducative. En effet, elle a travaillé de nombreuses années dans les camps de jour, notamment auprès d’enfants présentant des difficultés d’adaptation. D’accompagnatrice au poste de coordonnatrice à l’intégration et à l’accompagnement, Camille a toujours prôné l’intégration et l’épanouissement des enfants à besoins particuliers dans les camps de jour.

Dans ses différentes expériences de travail, Camille a été amenée à intervenir auprès de plusieurs clientèles présentant diverses problématiques, telles que les troubles de comportement, les troubles de santé mentale, le TDAH et l’anxiété.

Camille a rejoint l’équipe d’Enoya en juin 2017. Elle est emballée à l’idée de faire évoluer la pratique psychoéducative au sein de cette clinique multidisciplinaire. .

À propos de Stéphanie Mercier

Ergothérapeute

Stéphanie détient une maîtrise en ergothérapie de l’Université Laval depuis novembre 2012. Elle a acquis de solides connaissances pratiques auprès de la clientèle pédiatrique au moment de son stage final. Cette expérience enrichissante lui a aussi permis de confirmer sa passion pour la pratique auprès des enfants et son intérêt à développer une expertise de pointe dans ce domaine. Dès sa première année de formation, Stéphanie a pris conscience de l’importance de la collaboration entre les diverses personnes ressources gravitant autour de l’enfant. Aujourd’hui, dans sa pratique, elle favorise l’établissement d’une communication efficace basée sur un lien de confiance avec les partenaires ainsi que les autres professionnels de la santé et des services sociaux. Stéphanie sait créer un lien unique et communique de façon remarquable avec les enfants et leurs parents. Ainsi, la condition de chaque enfant est bien comprise et les moyens thérapeutiques à mettre en place sont facilement intégrés par ses proches.

Son passage professionnel au Centre de réadaptation en déficiences physiques Chaudière-Appalaches (CRDP-CA) lui a permis de confirmer son désir le plus cher : pouvoir offrir aux enfants et à leurs parents tout le soutien et l’encadrement nécessaires à l’amélioration de leur qualité de vie.

Stéphanie a choisi la clinique Enoya avec le désir de se développer professionnellement aux côtés d’une équipe expérimentée qui lui offre un milieu de travail stimulant où l’interdisciplinarité est au cœur des pratiques.